Aisne: Le "Courrier Picard" présente ses excuses après sa Une jugée raciste.


27 janvier 2020 - 1901 vues

Le quotidien a tenté un jeu de mot dimanche en lien avec le coronavirus chinois. Le titre de Une, en deux mots, n'a pas manqué de faire réagir : "Alerte jaune", un jeu de mots jugé raciste par de nombreux internautes qui se sont émus de cette Une tout au long de la journée sur les réseaux sociaux, d'autant que l'éditorial du jour en remettait une couche en pages intérieures avec ce titre : "Le péril jaune ?". Face à cette polémique, le quotidien a présenté ses excuses. Regrettant que ces propos aient été interprétés comme "une volonté de nous associer aux pires clichés racistes sur les Asiatiques". "Ce n'était bien entendu nullement notre intention. Nous redoublerons d'attention à l'avenir", a promis la rédaction.