Aisne: le parquet de Lyon ouvre une enquête après la plainte des apiculteurs du département.

06 juillet 2018 - 410 vues

Le parquet de Lyon a ouvert une enquête préliminaire pour "administration de substances nuisibles" après que des apiculteurs de l'Aisne ont déposé plainte contre Bayer dont le siège en France se trouve à Lyon.
En juin dernier, le syndicat apicole de l'Aisne avait porté plainte contre Bayer. À l'origine de la plainte, la découverte, dans plusieurs lots de miel d'un apiculteur de l'Aisne, d'une certaine quantité de glyphosate, l'une des molécules phares utilisées par Monsanto dans ses produits phytosanitaires.

Ces lots ont été rejetés par le groupe Famille Michaud Apiculteurs, à qui le professionnel indépendant revendait ses excédents de miel.  Lorsqu'ils reçoivent le miel, ils le font systématiquement analyser et là, ils ont trouvé du glyphosate. L'enquête va permettre de faire des analyses plus poussées et d'aller plus loin, même si l'enquête n'en est qu'à ses débuts.