Anor et Glageon reconnues en état de catastrophe naturelle. 

28 septembre 2021 à 09h38 - 829 vues

Pour Glageon, cela concerne les  mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols du 1er avril 2020 au 30 septembre 2020. Pour Anor, c'est plus récent, cela concerne les inondations et coulées de boue du 14 juillet 2021. Pour les décisions favorables, les personnes sinistrées disposent d’un délai de dix jours à compter de la date de publication de l’arrêté pour se rapprocher de leurs compagnies d’assurances afin de bénéficier du régime d’indemnisation prévu par la loi n° 82-600 du 13 juillet 1982 modifiée relative à l’indemnisation des victimes de catastrophes naturelles.