CP - Vague de froid : attention aux intoxications au monoxyde de carbone !

23 février 2018 - 1166 vues

En cette période de grand froid, il est nécessaire de rappeler à tous quelques conseils de prévention pour éviter l'intoxication au monoxyde de carbone !
 
Les conditions climatiques actuelles entraînent une recrudescence des intoxications notamment à cause  :
• Du calfeutrage des logements : n’obstruez pas les conduits d’aération !
• De l’utilisation de chauffage complémentaire :
o Les chauffages mobiles d’appoint à combustion ne doivent pas être utilisés plus de deux heures
o N’utilisez pas de chauffage de fortune pour chauffer l’intérieur du logement (brasero, barbecue, cuisinière à combustion)
 
Tous les appareils à combustion peuvent dégager du monoxyde de carbone et causer une intoxication : chaudière à gaz ou au fioul, chauffe-eau à gaz, poêle à charbon ou à pellets, poêle à pétrole… Le monoxyde de carbone est émis dans les logements lors d'une mauvaise combustion (appareils défectueux, manque de ventilation…). Inodore et incolore, les premiers signes d'intoxication sont le seul moyen de détecter sa présence.
 
Inhalé, le monoxyde de carbone vient se fixer sur l'hémoglobine du sang pour prendre la place de l'oxygène, causant ainsi l'asphyxie. Les symptômes - maux de tête, fatigue, nausées - apparaissent plus ou moins rapidement et peuvent toucher plusieurs personnes au sein du foyer. Une intoxication importante peut conduire au coma et à la mort, parfois en quelques minutes.

En cas de suspicion d’intoxication, aérez immédiatement, arrêtez si possible les appareils à combustion, évacuez les locaux et appelez les secours en composant le 15, le 18 ou le 112 (et le 114 pour les personnes malentendantes).

Pour se protéger, il est donc capital de respecter la réglementation et d’adopter les bons gestes :
- Faites ramoner mécaniquement tous les conduits de fumées par un professionnel qualifié,
- Faites vérifier vos installations de chauffage par un professionnel qualifié,
- Aérez régulièrement votre logement et ne bouchez jamais les grilles d’aération,
- N’utilisez pas les chauffages d’appoint en continu.