FLASH INFO ÉCHO FM | MARDI 2 MARS 2021.

02 mars 2021 à 08h45 - 327 vues

Neuville-en-Avesnois: 200 personnes réunies dans un gite, la crainte d'un cluster.
Samedi, plus de 200 personnes se sont réunies dans un gîte pour faire la fête. Les gestes barrières étaient absents. Dans ce village de 300 habitants, c'est la consternation. D'après nos confrères de France 3, ce sont des voisins qui ont appelé la Gendarmerie pour tapage nocturne. Au total, 108 personnes ont été verbalisées. Une enquête a été ouverte par le parquet d'Avesnes-sur-Helpe. Corinne Simon, sous-préfète de l’arrondissement d’Avesnes-sur-Helpe, craint l'apparition d'un cluster en puissance pour l’Avesnois et toute la région.

Gauchy: une avenue coupée après une alerte à l'explosion d'un engin de guerre.
Grosse frayeur hier matin avenue de l'Europe à Gauchy. Mais fausse alerte. C'est en fin l'arrachage d'un câble EDF de 15 000 volts qui aurait provoqué une détonation. Un périmètre de sécurité à tout de même été mis en place, et la circulation a été coupée. Personne n'a été blessé.

Landrecies: Deux blessés dans un accident de la route.
Ce dimanche soir, une collision s'est produite entre plusieurs véhicukes à l'entrée de la commune, rue du Faubourg de France. Deux blessés dont un grave ont été dénombrés. Ils ont été transportés au centre hospitalier de Valenciennes.

Guise et Ribemont: opérations dépistage covid cette semaine.
Avec quatre départements sur cinq placés sous "surveillance renforcée"; la région Hauts-de-France est l'une des plus touchée actuellement par l'épidémie de Covid-19. Un renforcement des mesures sanitaires, comme à Dunkerque, pourrait être décidé d'ici la fin de la semaine. En attendant, les opérations de dépistage se poursuivent un peu partout dans les Hauts-de-France. "Ces opérations sont 100% prises en charge, accessibles sans rendez-vous et sans ordonnance, avec ou sans symptôme". Rendez vous à Ribemont ce jeudi 4 mars, Salle Blondel, de 9h30 à 17h et à la salle des fêtes de Guise, place Lesure, ce samedi 6 mars de 10h à 17h.

Fourmies: "il faut s'unir contre la désertification des services publics".
Ce sont les mots de Cédric Glasset, conseiller municipal d'opposition à Fourmies, qui s'exprimait hier sur notre antenne. L'élu souhaite ne pas entrer dans une guerre politico politique, mais trouver des solutions avec les autres élus locaux, pourquoi pas lors d'une table ronde avant des actions pour la sauvegarde des services publics, avec pour sujet central les services de l'hôpital de Fourmies. Interview à réécouter sur notre site echo-fm.fr

Maubeuge: du sursis pour l'auteur de l'agression de 2 chauffeur de bus.
Vendredi en fin d'après midi, un conducteur a pris à partie deux chauffeurs de bus. Ce qui a valu à l'une des deux victimes une incapacité de travail de 5 jours. L'auteur des faits a été interpellé grâce à sa plaque d'immatriculation. Il écope de 6 mois de prison avec sursis et d'une mise à l'épreuve de 18 mois.

Sars-Poteries: 7 mois de prison ferme pour avoir frappé sa mère.
Ce n'est pas la première fois que ce jeune homme de 20 ans s'en prend à sa mère. Derniers faits en date le 11 février lorsque la victime lui prête son téléphone et lui redemande lorsqu'elle s'apprête à aller travailler. Son fils la saisira par le cou et lui tirera les cheveux. Le tribunal d'Avesnes sur Helpe vient de le condamner à 3 mois de prison ferme, auquels s'ajoutent à la révocation d'un sursis de 4 mois.

Fourmies: l'herbe va envahir les cimetières.
Toutes les collectivités sont confrontées au même nouveau problème. Comment entretenir les allées des cimetières maintenant que les herbicides ne sont plus utilisés? Les agents de la ville, accompagnés d’une équipe du chantier d’insertion, ont commencé les travaux des zones de test d’enherbement des cimetières. Après avoir enlevé les graviers des allées, ils commencent à semer le gazon spécialement prévu pour ce type d’enherbement. D’ici quelques semaines, des panneaux informatifs seront implantés sur les lieux pour expliquer la démarche à l’ensemble des usagers.

Avesnois: consommer local n'a jamais été aussi facile.
11 Marchés répartis sur le territoire du Parc naturel régional de l'Avesnois. Consommer local, c’est facile en Avesnois! Ils sont sélectionnés sur la base d’un cahier des charges co-construit avec les organisateurs de marchés : il garantit aux consommateurs d’y rencontrer des producteurs et artisans locaux issus de l’Avesnois et des aliments variés au sein de plusieurs familles de produits. Exemple à Fourmies, avec les Saveurs Payzannes chaque vendredi. 

Hirson: début de la vaccination salle d'aumale.
Le centre municipal de la salle d'Aumale a pris le relais en accueillant les professionnels de santé de plus de 50 ans, les personnes âgées de 75 ans et plus vivant à domicile et celles, sans critère d’âge, touchées par une pathologie qui les expose à un très haut risque au Covid-19. L’ensemble de ces habitants recevront des vaccins Pfizer ou Moderna. Par ailleurs, les personnes de 50 à 64 ans souffrant de comorbidités peuvent, d’ores et déjà, se faire vacciner avec une dose d’AstraZeneca chez leur médecin traitant ou chez un médecin du travail