Fourmies: Affaire Mickael Hiraux / réseaux sociaux: verdict le 18 octobre.

04 octobre 2017 - 4438 vues

En août 2015, le maire de Fourmies Mickael Hiraux annonçait qu'il portait plainte contre certaines personnes qui se servaient des réseaux sociaux comme défouloir. Insultes, incitation à la haine, diffamation. Plusieurs personnes sont déjà passées devant la justice. 24 personnes sont concernées dont une mineure de quinze ans. Une nouvelle audience se tenait à Avesnes-sur-Helpe ce mercredi 4 octobre. L'avocat du maire de Fourmies a demandé la prise en charge des frais de procédure ainsi que des dommages et intérêts. Quant à la partie adverse, c'est la relaxe qui a été demandé, ainsi que la prise en charge des frais de procédure.