Fourmies: la Gendarmerie du Nord revient sur l’histoire du chien retrouvé par la SPA.

04 décembre 2017 - 9970 vues

Voici ce qu’a publié ce soir le Groupement de Gendarmerie du Nord:

“Le 29 novembre, la SPA d'Hirson, accompagnée d'une patrouille de la brigade autonome de Fourmies, se rend sur dénonciation au domicile d'un homme propriétaire d'un chien. Lors des constatations un chien croisé staff, non catégorisé de 2 ans est découvert présentant des lésions au niveau de la peau et dans un état de santé déplorable. L'état du chien ne permettant pas sa survie, il sera euthanasié le jour même.

Une enquête est alors diligentée pour sévices sur animal. Il s'avère que le propriétaire s'est rendu à quatre reprises chez le vétérinaire qui avait diagnostiqué une maladie infectieuse. Plusieurs traitement ont été administrés par le propriétaire à son animal, laissant supposer qu'il en prenait soin.

Cette affaire, relayée par les réseau sociaux, a défrayé la chronique au niveau national, entraînant la mobilisation de nombreuses associations de protection des animaux, mais aussi une certaine pression, voire des actes malveillants contre le propriétaire de l’animal.

Une autopsie a été pratiquée par le vétérinaire le 1er décembre. Les investigations sont en cours et la réalité des faits n’est pas encore établie.

Nous rappelons si les faits de violence sur animal étaient prouvés, les auteurs seraient poursuivis. »