Fourmies: le maire lance une pétition et réclame la RN2 à 2X2 voies.

22 octobre 2017 - 3469 vues

Quand le maire de Fourmies s’attaque à un serpent de mer. Ce dimanche, le premier magistrat Mickaël Hiraux a lancé une pétition sur le site Change.org

« Cela fait quarante ans maintenant qu’est évoquée une Route Nationale 2 à 2x2 voies. Même s’il reste quelques tronçons à réaliser, le projet se concrétise entre Paris et Laon.
Par contre, entre Laon et la frontière Belge, peu de choses évoluent.

Pour le tronçon à-même d’être réalisé prioritairement, à savoir le contournement d’Avesnes/Helpe, aucune date de début de travaux n’est annoncée. Dernièrement, lors d’une réunion en Sous-Préfecture, il a été mentionné l’obligation de réaliser encore des études et diagnostics avant de lancer des travaux. N’auraient-ils pas pu être anticipés?

De Laon à la frontière Belge en passant par le contournement de Maubeuge, là aussi des études doivent être lancées … Rien de concret n’est apporté. La Région a voté en 2016 des études techniques sur la mise à 2x2 voies de la RN2 entre le sud d’Avesnes-sur-Helpe et le nord de Laon pour un montant de 300.000 € financée à parité par l’Etat et la Région. Cette nouvelle opération vise à identifier les opérations améliorant l’itinéraire de la RN2 sur la section entre le sud d’Avesnes-sur-Helpe et le nord de Laon et porte sur :

▪ Un diagnostic de l’itinéraire suivi de propositions d’aménagements localisés ;
▪ Une évaluation des aménagements à réaliser identifiés par le diagnostic, intégrant notamment des aires de stationnement pour les poids lourds ;
▪ Une étude actualisée de l’évolution du trafic.
En fait, malgré leur poids démographique, malgré aussi leurs difficultés socio-économiques, les arrondissements d’Avesnes, de Laon et de Vervins semblent laissés à eux-mêmes, pour ne pas dire délaissés.

Par contre, dans le département des Ardennes, dans un contexte socio démographique similaire, une dynamique est en marche avec la mise en place d’une couverture autoroutière adaptée. Comme quoi, rien n’est impossible quand on veut …
L’Avesnois, le Laonnois, la Sambre, la Thiérache, se trouvent entre deux espaces les plus prospères d’Europe (l’Ile de France et le Benelux) mais ne bénéficient pas d’axes de liaison routière rapide pour en être reliés.
Pourtant, réaliser une RN2 à 2x2 voies permettrait de rompre l’isolement routier de la région, apporter un élément susceptible d’améliorer fortement l’attractivité. Elle constituerait également un barreau parallèle aux autoroutes A1/A2 et permettrait d’y alléger le trafic.
Chacun le sait ; les activités s’installent de préférence là où se trouvent des moyens de communications rapides.
C’est pourquoi des Elus locaux du Nord et de l’Aisne ont décidé de s’unir pour faire porter leur voix en haut lieu afin d’obtenir le doublement de la RN2.
Toutefois, vous connaissez l’adage « L’union fait la force ». A ce titre, la mobilisation doit être soutenue par toutes les forces vives du territoire, non seulement les Elus, les forces économiques, les acteurs de la société civile, mais aussi les habitants ».

Voici le lien de la pétition: ICI