Hauts-de-France: 1 782 besoins en recrutement dans les entreprises de Transport et de Logistique.

11 janvier 2018 - 6560 vues

Face aux difficultés de recrutement rencontrées par les entreprises de Transport et de Logistique, les organisations professionnelles de la branche (FNTR, Union TLF, FNTV, CSD et Unostra) ont lancé en septembre dernier l’initiative TREMPLIN (TRansport EMPLoi INnovation), grande mobilisation en faveur de l’emploi, du recrutement et de l’attractivité des métiers dans le transport routier de marchandises, de voyageurs, de la logistique et du déménagement. Après avoir recensé 22 363 besoins en recrutements sur l’ensemble du territoire et travaillé avec les Pouvoirs publics pour apporter une réponse à la mesure des enjeux, la démarche TREMPLIN est actuellement portée par un comité de pilotage dans chaque région. En Hauts-de-France, il s’agit de trouver 1 782 candidats directement employables ou à former ! Des besoins significatifs recensés, confirmés et identifiés Du 22 septembre au 10 novembre dernier, l’enquête adressée aux entreprises du secteur a permis de confirmer la tension rencontrée par le Transport-Logistique en matière d’emplois. En effet, 22 363 besoins en recrutement ont été recensés auprès de 1 633 établissements sur l’ensemble du territoire.

En Hauts-de-France, où les besoins s’élèvent à 1 782 postes, les emplois recherchés se concentrent prioritairement sur les métiers de :
- Conducteurs routiers avec 1 330 besoins exprimés dont 1 209 Conducteurs en Transport Routier de Marchandises, 106 Conducteurs en Transport Routier de Voyageurs et 15 Conducteurs déménageurs (10 postes de Déménageurs sont également à pourvoir)
- Opérateurs et Exploitants logistiques avec 315 besoins exprimés dont 119 Préparateurs de commandes, 94 Caristes, 51 Agents de quai, 47 Manutentionnaires, ou encore 4 Exploitants
- Exploitants transport, Affréteurs et Agents de transit avec 50 besoins exprimés
- Mécaniciens avec 24 besoins exprimés
- Commerciaux avec 6 besoins exprimés.


Les résultats de cette enquête ont été précisément cartographiés par métiers et bassins d’emploi de la région Hauts-de-France afin de faciliter l’action du comité TREMPLIN de la région (voir plus-bas). Un vivier de candidats en cours de constitution. Pour apporter une mise en relation directe de profils qualifiés avec les entreprises, les actions suivantes sont menées :
-Communication de Pôle emploi auprès de 4,7 millions demandeurs d’emploi, qualifiés ou non en Transport-Logistique sur la démarche Tremplin et les postes à pourvoir. Ces personnes ont ainsi été invitées à déposer leur candidature sur www.tremplin2018.fr.
-Réalisation d’une communication terrain auprès des agences de Pôles emploi, missions locales, Cap Emploi de la région, etc.... Fléchage systématique vers le secteur, des sortants de formations Transport-Logistique en recherche d’emploi.
-Sensibilisation des publics les plus larges rencontrés sur les salons d’information, métiers, forums, etc., à la démarche TREMPLIN.
-Mise en place d’une campagne de sourcing digital (réseaux sociaux et sites Internet).
Lancée mi-novembre, la campagne de constitution du vivier de candidats sur www.tremplin2018.fr commence à porter ses fruits, avec 700 candidatures recueillies à ce jour en Hauts-de-France.
Des comités de pilotage régionaux en action
Ces premières candidatures sont actuellement traitées par le comité TREMPLIN des Hauts-de-France, qui anime la démarche en région et qui est composé des représentants des organisations professionnelles porteuses de TREMPLIN, secondés par les organismes professionnels, AFT et OPCA
Transport et Services.
Les comités régionaux TREMPLIN :
-Identifient les candidats directement employables et les mettent en relation avec les entreprises de leur bassin d’emploi ayant répondu à l’enquête
-Repèrent les profils nécessitant une action de formation, complémentaire ou d’accès au métier
-Font connaître les besoins en recrutement aux partenaires régionaux (DIRECCTE, Région, Pôle emploi, COPAREF...) en s’appuyant sur les cartographies des besoins en recrutement, pour déclencher des financements de formation et rechercher des candidats
-Mettent en place des plans d’actions pour élargir le vivier de candidats.
L’ensemble des démarches va se poursuivre activement durant les semaines à venir pour répondre à l’urgence de la situation rencontrée par les entreprises de transport et de logistique.


A PROPOS DE TREMPLIN
TREMPLIN est une démarche initiée par les organisations professionnelles, la FNTR (Fédération Nationale des Transports Routiers), l’Union TLF (Union des entreprises de transport et de logistique de France), la FNTV (Fédération Nationale des Transports de Voyageurs), la CSD (Chambre Syndicale du Déménagement), l’Unostra et visant à améliorer le processus de recrutement pour les entreprises de la branche.

Sont recherchés des conducteurs routiers, des opératieurs et exploitants logistique, des exploitants transport, affréteurs et agents de transit, des mécaniciens et des commerciaux.  Les candidats peuvent déposer leur CV sur www.tremplin2018.fr