Hirson: quel avenir pour le centre médico psychologique?

17 novembre 2020 à 16h08 - 1281 vues

L'unique psychiatre présent au sein du CMP d'Hirson, Laurent Théret, est muté à Fourmies. Son départ est prévu d'ici quinze jours. Sans psychiatre, difficile de maintenir le CMP ouvert. D'autant que les psychologues également présents au sein de la structure ne peuvent, eux, pas prescrire de médicaments. L'inquiétude est de rigueur au sein de l'établissement, qui recherche activement un nouveau spécialiste. Nous y reviendrons la semaine prochaine dans "Bienvenue chez nous", le 10H/MIDI d'Echo FM.