Marle: des emplois sont-ils menacés à l’usine Bayer?

19 septembre 2018 - 6496 vues

La dernière mouture de la loi alimentation prévoit que les agrochimistes n'aient plus le droit de produire sur le sol français, des phytosanitaires interdits en Europe. Leur syndicat brandit la menace pour l'emploi de 2700 salariés. Le géant Bayer, qui vient de s'emparer de son concurrent Monsanto, confirme notamment que son usine de Marle, dans l'Aisne, dédiée aux petits packagings, pourrait être concernée, tout comme celle de Villefranche-sur-Saône, en Rhône-Alpes.

L'entreprise Bayer nous a contacté et souhaite apporter un complément d'information. Bayer tient à rassurer les salariés de ses usines de Marle, dans l'Aisne, dédiée aux conditionnement, et de Villefranche-sur-Saône, en Rhône-Alpes, puisque le vote de cette loi impacterait moins de 10% de la production actuelle de ces sites, et n’entrerait en vigueur qu’en 2022.