Maubeuge | Une voiture tombe à l'eau, un corps sans vie repêché.

25 janvier 2021 à 09h28 - 2330 vues

Hier soir, sapeurs-pompiers, plongeurs et membres des unités cynotechniques ont été mobilisés à Maubeuge, quai de Jemmapes après l'alerte de témoins qui affirmaient avoir vu un véhicule tomber à l'eau. Une dépanneuse a procédé à la sortie de l'eau du véhicule, aidée par les sapeurs-pompiers plongeurs. Une personne sans vie a effectivement été retrouvée par les secours.

Voici comment s'est déroulée cette opération, d'après un post publié par le SDIS59: 

"Dimanche 24 janvier, Maubeuge. Il est 17h56 quand les sapeurs-pompiers sont alertés par plusieurs témoins. Selon eux, un véhicule vient de tomber à l’eau, quai de Jemmapes. D’autres assurent qu’une personne se trouvait à l’intérieur du véhicule, laquelle voiture a rapidement sombré. Les secours se déploient immédiatement, s’organisent.
Différentes reconnaissances sont menées. La première est effectuée le long du chemin de halage, visuellement, par l’équipage du fourgon et du VSAV, sur les lieux. Dans un second temps, un chien de l’équipe cynotechnique procède à des recherches.

Une équipe de sapeurs-pompiers plongeurs vient alors sonder le canal, à l’aide d’une commande lestée. Cette recherche durera plusieurs heures afin de localiser un possible épave.
Un premier véhicule est bien retrouvé, mais les espoirs sont douchés quand il s’avère que ce n’est pas la voiture recherchée. Le temps passe mais les actions de recherche se poursuivent. La nuit, le froid, la pluie, la neige, le vent, l’eau froide et l’absence de visibilité ne facilitent pas le travail des agents.

Finalement, dans la nuit, quelques minutes avant l’arrêt de l’intervention, le dispositif de sondage des sapeurs-pompiers semble accroché par un obstacle. C’est bien un véhicule. Les plongeurs effectuent une reconnaissance. Une voiture s’y trouve, avec une personne à l’intérieur. Le corps malheureusement sans vie est rapidement extrait. Le véhicule a pour sa part été sorti du canal par un dépanneur, avec les sapeurs-pompiers en appui, un peu plus tard.

Malgré les conditions difficiles, on constatera que tout a été tenté pour retrouver cette personne disparue, même si l’espoir de la retrouver en vie s’était vite éloigné au regard des conditions.

Qu’ils soient issus de Valenciennes, Cambrai, Maubeuge, Haubourdin, Avesnes sur Helpe, Aulnoye-Aymeries, Fourmies, Douai ou Santes, les sapeurs-pompiers ne se sont jamais résignés, comme pour chaque intervention.

Hier soir, ils ont poursuivi leur mission jusqu’à son terme, en pensant d’abord à la victime, et à sa famille, avec une forte détermination et ce sentiment d’humanité qui permet de se dépasser. Ce sera désormais aux enquêteurs de déterminer les circonstances de ce dramatique accident.