Prisches: l'école primaire baptisée "Ecole Arnaud Beltrame".

26 juin 2018 - 1033 vues

C'est un bel hommage rendu à ce Gendarme mort dans les attentats de l'Aude, en voulant sauver l'un des otages. Selon nos confrères de France 3 Hauts-de-France, la décision a été votée à l'unanimité, dans cette commune dirigée par Jean-Claude Fovez. Rappellons qu'Arnaud Beltrame, 44 ans, est mort assassiné le en mars dernier à Carcassonne.
Ce sacrifice jugé héroïque, qui a eu un grand retentissement en France et à l'étranger, lui a valu un hommage officiel de la République. Une plaque trône désormais sur la façade de l'école, éclairée la nuit par des Led.