Sud-Avesnois: les proches de Cyrille unis contre la maladie de Charcot.

09 mai 2018 - 3798 vues

Il y a un an, Cyrille apprenait qu'il était atteint de la maladie de Charcot. Ses proches ont compris que rien ne serait plus jamais comme avant, mais pas question de se laisser abattre. Famille et amis ont alors décidé que chaque jour vécu par Cyrille serait une victoire. Depuis un an, la solidarité s'est amplifiée, tout comme les actions organisées ces douze derniers mois. Ballade moto, tournoi de foot à Fourmies organisée par l'amicale des sapeurs-pompiers de la ville, marche et course à pieds à Trélon organisé par le club cyclo-touriste, DJ solidaires, les idées ont foisonné pour aider Cyrille à se battre.

Dernière initiative en date: un repas* organisé par le restaurant "Le père Ducoin" à Trélon avec l'aide de l'amicale des Sapeurs-Pompiers de Fourmies, le samedi 19 mai. L'objectif de cette soirée est de continuer à récolter des fonds pour subvenir aux besoins de la famille en fonction de l'évolution de la maladie de Cyrille. D'ailleurs, l'argent déjà récolté a servi à l'acquisition d'un logiciel de communication pour aider Cyrille à communiquer et qui coûte cher, très cher: 8300 Euros.

Cyrille a pleinement conscience de son état, car la maladie de Charcot n'altère pas ses facultés intellectuelles. Il a exprimé, dernièrement, le souhait d'aller à la montagne chez sa soeur à Genève. Un voyage qui necessite nombreuses démarches. Transport adapté, accueil du matériel et du lit médicalisé chez sa soeur. De plus, sa femme, présente et dévouée au quotidien à son mari, souhaiterait lui offrir un séjour en thalasso-thérapie adapté afin, tout simplement, de lui apporter du bien-être, le soulager de douleurs quotidiennes, des raideurs musculaires...

*Pour la soirée: des places sont encore disponibles pour ce repas années 80 / soirée déguisée, qui se tiendra salle Nelson Mandela à Fourmies (accueil 19H - Réservations au 06 14 48 23 53)

LA MALADIE DE CHARCOT
C'est une maladie dont ont entend de plus en plus parler: la sclérose latérale amyotrophique (la SLA), plus connue sous le nom de "maladie de Charcot", du nom du neurologue français qui l'a découverte en 1869. Il s'agit d'une maladie neurodégénérative des motoneurones, les cellules nerveuses qui interragissent avec les muscles. Les dons, au niveau national, sont également possibles sur don.arsla.org