Chevaux mutilés: il faut en parler, selon l'Institut français du cheval et de l'équitation.

1040 vues
Télécharger le podcast

Du fait de la multiplication des mutilations sur des équidés, Julien Denormandie, le ministre de l’Agriculture a annoncé la mise en place d’un numéro vert gratuit (0 800 738 908) destiné aux détenteurs d’équidés.

Le ministre de l’Agriculture a précisé que ce numéro vert sera animé par une équipe de 15 agents de l’Institut français du cheval et de l’équitation affectés à l’écoute des détenteurs d’équidés. Le 0800 738 908 leur permettra de « bénéficier d’une première écoute, d’information et d’orientation de 9 heures à 17 heures du lundi au vendredi », précise le ministère dans son communiqué de presse.

L’enquête est prise très au sérieux, a précisé Julien Denormandie cité dans le communiqué de presse. D’importants moyens sont déployés par la gendarmerie et la police.

A noter que dans l'Aisne: deux chevaux et un poney ont été agressés à Saint-Gobain la nuit de mardi à mercredi, à Saint-Gobain. La clôture de la pâture avait été détériorée et les chevaux s’étaient enfuis à quelques mètres de là, sains et saufs. Des pots de fleurs, briques et pierres ont été retrouvés dans la pâture : une ou plusieurs personnes auraient tenté d’agresser les chevaux avec ces objets. Au vu de l’actualité, le couple avait équipé les pâtures de deux caméras de chasse : mais les cartes SIM des appareils ont disparu.

Ecoutez les explications de Mathilde Dhollande, Responsable marketing et communication de la gamme de prestations SIRE au sein de l'Institut français du cheval et de l'équitation (IFCE).