Avesnois/Aisne: le dispositif des emplois francs étendu (Fourmies et Hirson concernés).


06 mai 2019 - 562 vues

Depuis fin avril, 738 nouveaux quartiers prioritaires sont éligibles aux emplois francs, dont 17 dans l'Aisne, par exemple dans certains quartiers d'Hirson. Dans l'Avesnois, plusieurs quartiers de Fourmies sont concernés. Dans l’arrondissement d’Avesnes-sur-Helpe, un chômage élevé est constaté avec une moyenne de 15,1 % mais + de 30 % recensé localement à Fourmies. Les emplois francs doivent permettre de favoriser l'embauche locale grâce à une aide à l'employeur pouvant atteindre 5000€ par an pendant 3 ans, si l'employé réside en quartier prioritaire. 

Pour en savoir plus: 
Si un employeur privé (excepté les particuliers employeurs) recrute une personne habitant dans l'un de ces quartiers prioritaires, il touche une aide de l'État. Une aide d'un montant de 5.000 euros annuel sur 3 ans pour une embauche en CDI et de 2.500 euros par an sur 2 ans maximum pour une embauche en CDD d’au moins 6 mois. Et cela pour un temps plein.

Les conditions à remplir pour bénéficier de l'aide de l'Etat :
Embaucher un demandeur d’emploi, inscrit à Pôle emploi, ou un adhérent à un contrat de sécurisation professionnelle (CSP) qui réside dans l’un des quartiers faisant partie de l’expérimentation ; Embaucher cette personne en CDI ou en CDD d’au moins 6 mois entre le 1er avril 2018 et le 31 décembre 2019 ; Ne pas embaucher une personne ayant fait partie de l’entreprise dans les 6 mois avant sa date d’embauche ;Ne pas avoir procédé, dans les 6 mois précédant l’embauche, à un licenciement pour motif économique sur le poste à pourvoir.

Le demandeur d’emploi issu d'un quartier prioritiaire identifié peut signer un contrat d'emploi franc quel que soit son âge, son niveau de diplôme, son ancienneté d’inscription à Pôle emploi, son temps de travail au moment de l’embauche et sa rémunération au moment de l’embauche.