Avesnois : sursis pour un jeune homme qui touchait les parties intimes de sa sœur.


06 février 2024 - 282 vues

Lors d’une hospitalisation, la victime s’est confiée à une infirmière, expliquant avoir subi des attouchements de la part de son frère au niveau des fesses, de la poitrine et du sexe sans son consentement. Les faits se sont produits entre janvier 2020 et mars 2022. Le prévenu évoque des chatouilles. Le tribunal l’a condamné à dix mois de prison avec sursis. Une interdiction d’exercer une activité en lien avec des mineurs et une peine d’inéligibilité pendant cinq ans ont été prononcées. Il devra verser 1760 euros à la victime.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article