Belgique: depuis 9 ans, il reçoit des pizzas qu'il n'a pas commandées.

09 juin 2020 à 16h49 - 1461 vues

Depuis 9 ans, le belge Jean Van landeghem, 65 ans, reçoit à son domicile des pizzas, pitas ou autre kebabs sans les avoir commandés. De jours comme de nuit, des livreurs frappent à sa porte dans une petite commune près d'Anvers "Il est même arrivé qu'on me livre une commande que je n'avais pas passée à 2 heures du matin !", confit-il à La Charente Libre.  Il lui est même arrivé de refuser près de 14 pizzas dans la journée. Des livraisons qui ne sont pas préalablement payées et qui seraient donc à sa charge s'il les acceptait.

"Je n’en dors plus. Je deviens nerveux dès que j’entends une mobylette dans la rue. Je redoute toujours qu’on me dépose des pizzas toutes chaudes, une nouvelle fois", explique Jean dans les journaux belges. "Ce n’est pas ennuyeux que pour moi, mais aussi pour les restaurants qui ont un service de livraison: cela leur coûte de l’argent et ils doivent jeter la nourriture. Lors de la journée des dix livreurs, j’ai fait le calcul: il y en avait pour 450 euros. Et accepter la commande? Non, j’aime les pizzas, mais pas 14 à la fois! En plus, moi j’achète uniquement des pizzas surgelées de Colruyt ou Aldi", précise-t-il.

Le sexagénaire a prévenu la police qui n'a pour l'heure pas identifié le harceleur à la pizza. Toutefois, Jean doute qu'il s'agit d'une mauvaise blague d'une personne de son entourage puisqu'une de ses amies se trouve exactement dans la même situation que lui.