Étréaupont : un homme relaxé après avoir été accusé de dégradations par ses voisins.


14 mai 2024

La guerre des voisins, à Étréaupont, et cela dure depuis des années. Des voisins ont porté plainte à trois reprises contre un sexagénaire. Derniers faits supposés en date : l’homme aurait dégradé la voiture du couple voisin à l’aide d’une boule de pétanque en 2021. Condamné en première instante à 500€ d’amende, l’homme avait fait appel de cette décision, aucune preuve matérielle n’ayant été établie. Il a été relaxé, et ses voisins ont fini par déménager.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article