Fourmies: une habitante choquée par le comportement du vétérinaire.


04 novembre 2019 - 1999 vues

Il y a une semaine, Laurence contactait son vétérinaire habituel pour venir en aide à son chevreau mal en point. Le professionnel étant indisponible, cette dernière se tourne alors vers le vétérinaire de garde, qui l'écoute dans un premier temps, mais qui refuse de se déplacer le soir-même. Devant l'insistance de Laurence, le vétérinaire affirmera qu'il ne se déplace que pour les animaux de sa clientèle, et aurait même déclaré dans un excès d'agacement que l'animal était cuit et aller crever. L'animal ne survivra pas. Comment s'organisent les gardes? Un vétérinaire peut-il refuser les animaux des personnes qui ne font pas partie de sa clientèle? Nathalie Blanc, vétérinaire et présidente du conseil de l'ordre des vétérinaires des Hauts-de-France, était notre invitée ce matin sur Echo FM. Ecoutez également le témoignage de Laurence.

Ce matin, nous avons joint le vétérinaire pointé du doigt. Il confirme une conversation tendue avec Laurence, et affirme qu'il ne pouvait pas se déplacer, ne sachant pas le traitement qui avait été administré au chevreau par le premier vétérinaire. Par ailleurs, il affirme que la mort du chevreau serait dû à une vermifugation trop tardive.