Landrecies: la renaissance d'une distillerie et d'un métier presque oublié. 


06 octobre 2022 - 1839 vues

Un métier qui avait disparu en Avesnois refait naissance. C’est celui de distillateur. Au fond d’une petite cour dans un ancien relais de diligence à Landrecies, Fabrice Monti a réinventé un métier disparu. Il a installé une micro-distillerie « le relais de la diligence » et distille les fruits locaux : pommes, poires, prunes. Il propose également des liqueurs à base de sureaux, prunelliers, menthe et du vin de noix. Il souhaite aussi « revivre » le métier de bouilleur de cru ambulant se déplaçant de village en village pour distiller les fruits des usagers. Fabrice sera notre invité ce lundi 10 octobre.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article