Laon : un an de prison pour avoir menacé son ex-compagne.


20 mars 2024

L’homme de 65 ans a eu du mal à digérer la séparation avec son épouse avec qui il a passé 40 ans. Mais pour la justice, il est allé trop loin. Déjà condamné en janvier 2023 à 18 mois de prison avec sursis pour avoir harcelé son ex-femme à travers des messages, il a continué à l’inonder de sms jusqu’au 10 mars dernier. Cette fois, il écope de 6 mois ferme. La révocation d’un sursis probatoire de 6 mois va lui faire passer 12 mois en prison. 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article