Le Sud-Avesnois perd peu à peu sa population.

15 janvier 2019 - 350 vues

Rares sont les communes à gagner des habitants ces dernières années dans le Sud-Avesnois, selon les derniers chiffres de l’Insee. Féron gagne 4 habitants, Baives 6, Eppe-Sauvage 5 entre 2011 et 2016. Par contre, c’est la désertification des habitants qui touche Fourmies qui perd 489 habitants, 121 à Wignehies et 117 à Trélon, toujours entre 2011 et 2016. Ces deux communes passent même sous la barre des symboliques 3000 habitants.