Le Wagyu: du Japon à la Thiérache!


22 septembre 2015 - 5282 vues

Le wagyu signifie « boeuf » en japonais. C’est une race de bovin très ancienne originaire de la Péninsule de Corée. Introduite au Japon, elle a d’abord été très convoitée pour sa force de travail. Très vite, les japonais prirent conscience des qualités gustatives de sa viande, mais en interdirent l’exportation pendant de longues années. En 1993, le premier élevage, hors Japon, naît aux Etats-Unis. A ce jour, seuls 2 élevages existent en Europe : le 1er aux Pays-Bas et le 2ème en France, en Thiérache axonaise.


Johan Hammelaere, homme d’affaires flamand, découvre le produit lors d’un voyage au pays du soleil levant. Il décide alors d’acheter 100 embryons pure race et commence son élevage en Belgique. En 2007, il étend son activité au creux de la Thiérache, au Chêne Bourdon du Haut. Ce territoire aux confins du nord de la France, célèbre pour ses nombreux élevages, ses vastes pâtures et vergers devient le terrain propice pour l’épanouissement des bovins. Stéphane Heyse, éleveur, se voit confier, avec beaucoup de fierté le cheptel. Ainsi, en 2006, les premiers wagyus de race pure naissent en France.

Sa viande, parait-il, fond dans la bouche. Elle est tendre, délicate et représente l’excellence, ‘le caviar de la viande’. Comme tout produit de qualité, elle se monnaie à prix d’or ! Il faut compter en moyenne une trentaine d'euros pour 100g. En 2008, Johan Hammelaere et Stéphane Heyse ont honoré leurs premières commandes auprès de grands restaurants étoilés au Michelin. L’affaire était définitivement lancée !