Les Hauts-de-France ont perdu 1.620 postes salariés au 3e trimestre de 2018.


10 janvier 2019 - 533 vues

C'est en tout cas ce qu'a affirmé l'URSSAF qui vient de publier ce chiffre dans sa dernière analyse conjoncturelle. Il s'agit de la première baisse trimestrielle des effectifs salariés depuis début 2015. Ce freinage s'explique notamment par des pertes dans l'emploi intérimaire, et dans les secteurs de l'industrie et du commerce.