Maubeuge: la mairie a-t-elle tardé à fermer une école qui présentait un taux de toluène élevé?


19 mai 2020 - 1474 vues

Ce mardi 19 mai, Echo FM proposait un nouveau numéro de l'émission "Bienvenue chez nous", diffusé en direct de 10h à midi. D'après un communiqué de la mairie de Maubeuge, une classe de maternelle de l’école Anne Frank puis d’autres parties du bâtiment ont fait l’objet d’odeurs récurrentes depuis quelques mois. Après plusieurs recherches vaines, la ville a réalisé des analyses et un diagnostic de l’air dans l’école. Les résultats de ce 1er diagnostic, indiquent la présence d’un équivalent au toluène dans l’air, à un taux supérieur à la norme. Le toluène est un hydrocarbure couramment utilisé comme réactif ou solvant. La cause de sa présence au sein de l'école doit être analysée, et des solutions doivent être trouvées pour envisager une réouverture de l'établissement. 

Plusieurs parents d'élèves comptent consulter un médecin afin que des prises de sang soient prescrites pour les enfants. Y a-t-il eu des risques pour les enfants? Ecoutez les commentaires du docteur Rabih Klink, pédiatre à Laon.


Ecoutez à présent la réaction de Laura, parent d'élève à l'école Anne Franck - Maubeuge.

Nous avons contacté la mairie de Maubeuge, qui nous a transmis un communiqué de presse de la mairie de Maubeuge:
Une classe de maternelle de l’école Anne Frank puis d’autres parties du bâtiment ont fait l’objet d’odeurs récurrentes. Après plusieurs recherches vaines, la ville a réalisé des analyses et un diagnostic de l’air dans l’école.

Les résultats de ce 1er diagnostic, indiquent la présence d’un équivalent au toluène dans l’air, à un taux supérieur à la norme. Le toluène est un hydrocarbure couramment utilisé comme réactif ou solvant. Dès l’instant où ces résultats ont été portés à sa connaissance, M. le Maire a décidé de fermer l’école, en accord avec l’inspecteur de l’éducation nationale et a aussitôt saisi la sous-préfecture et l’Agence Régionale de Santé.

Nous n’avons pas encore d’explication sur la présence de cette substance car, même si des travaux de peinture et de sol ont réalisés pendant l’été 2019 dans l’école, ils l’ont été au moyen de produits de haute qualité environnementale, comme en témoignent les fiches techniques.

Des analyses complémentaires ont été demandées à un cabinet indépendant spécialisé, pour trouver les causes de la présence de cette substance ainsi que pour établir un diagnostic sanitaire affiné et complet.
La réouverture de l’école ne se fera que :
1. Lorsque les causes seront clairement établies,
2. Lorsque les solutions pour éliminer cette substance seront trouvées et mises en œuvre.
3. Lorsqu’un diagnostic sanitaire complet confirmera l’absence complète de cette substance, avec une période de recul nécessaire.

La réouverture se fera aussi avec l’accord des autorités, des enseignants et des parents. Nous communiquerons toutes les informations dans la plus complète transparence, au fur et à mesure des renseignements que nous aurons en notre possession. Un CHSCT a d’ailleurs été réuni en mairie pour inclure les représentants du personnel à la démarche et des rencontres ont eu lieu avec l’inspecteur de l’éducation nationale, le directeur, les enseignants et les parents d’élèves de l’école.

Pour garantir des conditions optimales d’accueil des enfants et dans le cadre de la reprise de l’école le 25 mai, les classes de grandes sections seront accueillies à l’école les Marronniers avec les enseignants habituels des enfants pour les parents qui souhaitent que leur enfant reprenne le chemin de l’école. Comme toutes les écoles de Maubeuge, l’école les Marronniers procède à un protocole sanitaire strict dont la désinfection complète de l’école, un aménagement des sens de circulation, l’espacement des enfants.