Salon de l’agriculture: une vache de l’Avesnois mascotte 2019!


07 novembre 2018 - 968 vues

L’égérie de la prochaine édition du Salon international de l’agriculture sera une vache bleue du Nord. Menacée d’extinction à l’aube des années 1950, l’effectif total de la race était estimé à 1 100 têtes en 2017. C’est officiel, Imminence, vache bleue du Nord née en septembre 2013 dans l’élevage de Gilles Druet à Saint-Aubin (Nord), sera la prochaine mascotte du Salon international de l’agriculture (Sia) de Paris, qui se déroulera du 23 février au 3 mars 2019 au Parc des Expositions, porte de Versailles.

« Au-delà de la vache égérie, c’est une race à faible effectif, la bleue du Nord, que l’édition 2019 du Sia met à l’honneur, lui donnant ainsi une visibilité unique, aussi bien auprès du grand public que de futurs éleveurs », précise l’organisation.

Une race mixte et rustique
Retirée de la liste des races françaises en 1953, la bleue du Nord est de nouveau reconnue par le ministère de l’Agriculture et réinscrite au registre des races françaises en 1983, grâce à une poignée d’éleveurs passionnés. En 2017, 570 vaches étaient inscrites au contrôle laitier. La population totale est estimée à 1 100 animaux, regroupés au sein de 25 élevages principalement situés dans le département du Nord, berceau de la race.

La bleue du Nord est avant tout une race mixte et rustique. « Elle s’adapte très bien aux conditions climatiques de sa région d’origine, et ne craint pas le froid ni l’humidité », précise l’association Races de France. La production laitière peut atteindre 5 200 kg par vache et par an pour les animaux au profil laitier. Ses qualités bouchères ne sont également pas démenties. Les animaux adultes pèsent entre 700 et 900 kg, pour les femelles, et entre 1 050 à 1 500 kg pour les mâles.

« Les éleveurs belges ont largement orienté la race vers un type culard à partir des années soixante, donnant naissance à la race Blanc Bleu Belge de type mixte, précise Races de France. La bleue du Nord a conservé en France son type mixte d’origine.»