SNCF: la réponse cinglante de Xavier Bertrand au député Christophe Di Pompeo.


21 novembre 2019 - 1597 vues

Il y a quelques semaines, le député du Nord affirmait que la région des Hauts-de-France était responsable de la suppression des Trains directs entre le Sambre-Avesnois-Thiérache et Lille.

Lors de d’une séance plénière ce jeudi 21 novembre, le président des Hauts-de-France Xavier Bertrand affirme que «quand un député comme Monsieur Di Pompéo, qui pour une fois qu’il est dans la région, dit que c’est la région qui est responsable, qu’il apprenne la loi il est sensé la voter». Xavier Bertrand ajoute que dans cette affaire, l’actionnaire principal est l’État. Si certains représentants de l’État se sont dernièrement déplacés en Sambre-Avesnois Thiérache, Xavier Bertrand affirme ne pas avoir vu beaucoup de «coups de mains» de l’État.

Plus tard, le Président des Hauts-de-France a déclaré avoir obtenu plus d’allers-retours que prévu entre Lille et Fourmies. Le nombre de trains sans changement entre Lille et Avesnes-Fourmies-Hirson va passer de 18 à 25. Toujours selon Xavier Bertrand, passage de 64 à 75 trains à Aulnoye-Aymeries. 

Rendez-vous le 15 décembre pour découvrir les nouveaux horaires de circulation des trains.