Tergnier: un conflit de voisinage se termine au tribunal. 


26 septembre 2022 - 397 vues

En juillet dernier, un homme prévenait la police en raison de tapage nocturne commis par son voisin. Il s'agit de disputes, ce que confirmera le voisin en question placé en garde à vue, durant laquelle il insultera les policiers et les menacera de mort. 4H après les faits, il présentait encore 0.46mg d'alcool par litre d'air expiré. Il a été condamné à 3 mois de prison, qu'il effectuera avec un bracelet électronique. 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article