Aisne : voici pourquoi les autorités ont déclenché une cellule « veille loup ».

2299 vues
Télécharger le podcast

Les récentes observations de loups dans les forêts de l’Aisne (Saint-Gobain) ont conduit la préfecture à mettre en place une cellule de veille afin de déterminer notamment si le prédateur a décidé de s’installer durablement le territoire. Les données de l’ONCFS (devenu l’Office français de la Biodiversité) faisaient déjà état, en 2019, d’une présence occasionnelle du loup dans la Somme. C’est désormais aussi le cas dans l’Aisne. Selon la préfecture du département, un spécimen de canis lupus a été observé en mars 2023 par un promeneur en forêt de Saint-Gobain, près de Laon. Une observation confirmée par l’Office français de la biodiversité (OFB) sur la foi des photos prises par le promeneur. Autre indice, le 7 janvier dernier, une attaque de brebis est survenue à quelques kilomètres au nord de Laon, sur la commune de Housset (entre Guise et Marle).

Damien Tournemire, directeur de cabinet du Préfet de l’Aisne, tient à rassurer sur notre antenne, il y a très peu de chances pour que vous tombiez sur un loup lors de votre balade en forêt. Écoutez ses explications. 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article